EN FR

Allons marcher: conseils pour prévenir les pieds fatigués et douloureux

 
Pour la plupart des gens, il est normal d’avoir les pieds fatigués et douloureux. Il arrive, toutefois, qu’une douleur au talon apparaisse aussi. Une personne sur dix souffre de douleur au talon à un certain moment de sa vie. La douleur au talon est couramment causée par la pratique d’activités comme la randonnée pédestre ou la course (surtout si vous parcourez des sentiers rocheux ou inégaux). Ces activités exercent une pression répétée sur la voûte plantaire causant ainsi la propagation de la douleur vers le talon, particulièrement si le coussinage et le soutien de ces zones du pied sont inadéquats là où ça compte.

De façon générale, la douleur est constante et sourde, ou intense, et elle est ressentie à chaque pas que vous faites. Elle diminue souvent avec le temps, les premiers pas étant les plus douloureux. La douleur peut sembler s’atténuer temporairement avec la marche, pour augmenter de nouveau par la suite.
Quelles sont les causes de la douleur au talon?

La douleur au talon est principalement attribuable à des lésions soudaines dans cette région ou à des lésions graduelles subies au fil des mois ou des années. Ces lésions peuvent entraîner de minuscules déchirures dans les tissus de la voûte plantaire et épaissir les tissus. Il ne faut pas exclure non plus les fractures de stress ou le manque de coussinage au talon comme causes potentielles de la douleur au talon.

Quelques conseils pour les pieds actifs

Il existe de nombreuses façons de protéger vos pieds de la fatigue et de la douleur lors d’une randonnée. Si vous planifiez une sortie de plein air, voici comment vous devez préparer vos pieds:

Un poids trop lourd exerce une pression supplémentaire sur vos pieds et peut souvent donner lieu à une douleur au talon. Assurez-vous de ne pas transporter des objets trop lourds dans votre sac à dos.

• Portez des chaussures bien ajustées et appropriées pour la marche. Essayez différents modèles et différentes marques et pointures. Portez vos chaussettes de randonnée et achetez vos chaussures en après-midi ou en soirée, car vos pieds augmentent de volume au cours de la journée.
• Étirez-vous avant de partir. Concentrez-vous sur les muscles de vos mollets et vos pieds.
• Si vous ressentez une douleur au talon, prenez le temps de vous reposer. En marchant moins et en restant debout moins longtemps, vous vous rétablirez plus rapidement et vous serez plus vite de retour sur les sentiers. L’application d’un sachet réfrigérant sur le talon douloureux peut aider à réduire l'inflammation et à vous remettre sur pied.