EN FR

Les talons crevassés : causes et moyens de prévention

 
Si la peau est sèche et abîmée, elle se fendille et de petites fissures apparaissent. Si elles ne sont pas traitées, ces petites fissures superficielles peuvent se creuser jusqu’à devenir des crevasses, aussi appelées fissures. Le talon est un endroit du corps où il y a souvent des crevasses, car celui-ci supporte tout le poids du corps en position debout et se couvre souvent d’une peau sèche. À défaut d’une élimination régulière de la peau sèche et d’une bonne hydratation, les crevasses peuvent être plus fréquentes.
Les symptômes

Au début, la peau du talon paraît tendue dès qu’on y applique une pression. Une peau très sèche et sensible, ainsi que des démangeaisons, est souvent le premier symptôme de crevasses. La peau affectée peut jaunir ou brunir, et durcir de manière importante.

Quand le problème s’aggrave, le talon peut devenir si sec qu’il prend une couleur blanchâtre, jaunâtre ou rougeâtre et commence à se desquamer. Les crevasses peuvent se creuser au point de rendre la marche très pénible. Si elles ne sont pas soignées, elles peuvent saigner et s’infecter.

Les causes

La déshydratation de la peau est l’une des principales causes des crevasses. Si sa peau manque d’hydratation, le talon forme d’épaisses plaques de peau rugueuse pour se protéger. En conséquence, la peau n’arrive pas à se régénérer correctement. Au début, les crevasses peuvent être tout au plus incommodantes, mais, si vous les négligez, elles peuvent rapidement devenir douloureuses quand vous marchez. Si leur état se détériore, elles peuvent provoquer des démangeaisons et des douleurs, en plus de saigner sous la pression.

Les callosités sont de petites plaques de peau épaisse, sèche et jaunâtre qui se forment sur la peau affectée, afin de la protéger. Si elles ne sont pas traitées, les callosités peuvent se fendre sous la pression. Les chaussures ouvertes sont souvent pointées du doigt quand on parle de callosités, car elles n’offrent aucun support à l’avant du pied. Marcher pieds nus et porter des chaussures inconfortables peuvent également causer ou aggraver le problème. La déshydratation, l’utilisation de savons forts et le fait de se frotter trop vigoureusement la peau peuvent aussi l'aggraver.

La peau sèche peut également découler d’une carence en vitamines et en minéraux (comme le fer), de l’obésité, du diabète, de l’hypothyroïdie et d’une mauvaise pronation du pied. Les maladies chroniques de la peau comme le psoriasis peuvent aussi contribuer à déshydrater la peau. Des conditions intérieures chaudes et sèches et un climat froid peuvent aussi y contribuer.

Les moyens de prévention

Pour prévenir efficacement la formation d'une peau crevassée, on recommande d’utiliser un hydratant. La crème hydratante quotidienne pour les pieds Amopé Pedi PerfectMC hydrate les pieds pendant jusqu’à 24 heures. La râpe pour les pieds, un autre outil essentiel pour lutter contre la peau sèche, peut vous débarrasser de la peau morte en l’éliminant couche par couche, jusqu’à ce que la peau soit douce et lisse.

En matière de peau crevassée, mieux vaut prévenir que guérir, c’est-à-dire prendre soin de vos pieds régulièrement. Il est important d’accorder à vos pieds autant de soin et d’attention qu’au reste de votre corps. Si vous êtes toujours à la course, ramollissez la peau sèche et rugueuse de vos pieds en les laissant tremper dans l’eau chaude. N’oubliez pas de porter des chaussures qui protègent et soutiennent l’avant du pied, et évitez les chaussures trop lâches ou trop serrées.